jeudi 8 mars 2007

The N Word

Le Nem...plus qu'un Totnem, un mode de vie.

Suggestion de présentation. Ca veut dire vous n'êtes pas obligé de faire EXACTEMENT pareil. Parceque là, ça ne donne pas vraiment envie quand même...

Exploration du concept:
Ou comment cuisiner à toutes les sauces. Extension métaphorique: Faire de chaque jour un lendemain qui chante pour avertir un homme qui n'amasse pas mousse car deux tiens valent mieux qu'un tu l'auras à condition bien sùr d'avoir au préalable poussé mémé dans les ortis(en string evidemment, ça va de soi). Enfin, vous m'avez comprise. Comment ça, non?

Bon, je la fais courte...J'ai pris un emblême qui représente vaguement l'Asie. Vaguement parceque finalement on ne mange pas tant de Nem que ça ici, c'est un peu comme le croissant chez vous, on sait qu'il existe, il peut surgir de n'importe où et vous sauter à la gorge, c'est une certitude effrayante, il est là tapi dans l'ombre, suitant le beurre, plus ou moins bon selon vos adresses, c'est une de ces choses qui rassurent le matin, "Tiens si je veux, je peux me faire un croissant là tout de suite, ouai mais faut que j'enfile un pantalon et que je sorte sans avoir pris de douche, parceque si je prends ma douche maintenant, ça casse le truc, ce ne sera plus vraiment un petit déj avec café et gueule dans le cul, pis si je ne prends pas ma douche et que je fais 100m pour chopper un croissant avec une touche de clocharde, je vais surement croiser la femme de ma vie, genre Barbara et je vais me griller à vie, déjà que je le suis pour les 70 prochaines années, on ne va pas en rajouter".
Voilà, le problème majeur du croissant c'est qu'il doit être frais, alors que le Nem tu peux l'acheter la veille sans qu'il ait un gout de moisi-secos le lendemain matin. Le croissant est un produit de luxe finalement, c'est vrai quoi! C'est pas genre trop la teuf quand on a des croissants frais le matin?! Alors qu'on en trouve partout!
Mais si, un Nem le matin ça passe bien! On s'y fait je vous jure. Cela dit, je suis restée au yahourt...

J'avais dit que je la faisais courte, bordel!
Bon, ma métophore du Nem, c'est pour prouver qu'avec le même concept, on peut faire quelquechose de nouveau chaque jour. Every day is a new day, Carpe Diem, Vivez comme si demain n'existait pas, Ne rêvez pas votre vie mais vivez vos rêves, Je t'aime plus qu'hier mais moins que demain et, heu...merde, je suis à court là, et j'ai pas de starclub qui traine, vite, vite un jeune et jolie, un Marie-Claire, donnez-moi un truc merde!

Il y a quand même des choses qui ne changeront jamais le matin:

1. Ecouter Heart of Glass de Blondie à fond en string ou culotte en dansant devant mon miroir, ma brosse à dent dans la bouche, avec quelques roulades contre le mur pour faire années 80.
Ma femme de ménage se demande encore pourquoi il y a du dentrifrice sur les murs de ma chambre. Je ne sais pas comment lui expliquer...Les années 80 pour elle c'était juste après la guerre du Vietnam, le traumatisme, un pays et une famille à reconstruire, c'était pas le même genre de roulades contre les murs et c'était pas du dentifrice dessus...Non, je plombe pas l'ambiance! N'importe quoi! Juste pour dire que pendant que certains faisait les cons habillés avec des couleurs à s'en faire péter les nerfs optiques, en dansant les pieds collés au sol avec des coiffures ridicules, ben y a des gens qui souffraient! Oui, les enfants de ces gens aux couleurs fluo, traumatisés à jamais, se demandant pourquoi les photos de classe n'étaient pas interdite à cette époque! Oui maman, on est tous habillés pareil, mais ça me console pas des masses!On a quand même l'air totalement cons! Tous ensemble, certes...Et le pire c'est qu'on a le coeur qui bat, la larme à l'oeil et une irresistible envie de danser quand on écoute du Blondie ou autre Pat Benatar(déjà c'est quoi ce nom!). Ca ressemble à du reflexe de Pavlov! Les scientifiques de l'époque doivent en être encore médusés(il est bien ce mot). Comment ces enfants devenus adultes peuvent continuer d'aimer cette musique totalement ringarde, parceque soyons francs deux minutes, il n'y a rien de plus daté et mal vieilli que les années 80, mais on l'a dans le sang, c'est tout. Allez, vous reprendrez bien une petite roulade contre le mur!

2. Boire mon café froid parcequ'il était trop chaud au début et du coup j'ai fait des trucs en attendant. Un jour, j'aurais le bon timing!

3. Regarder mon ordi portable pour voir toutes les séries qui ont fini de télécharger pendant la nuit. En vrac: Ugly Betty, Prison Break, The L word, Lost, Dirt(un jour ce sera bien, je garde espoir), Weeds, 24, Heroes, Desperate Housewives...

4. Fermer la porte d'entrée, mettre mes chaussures, descendre les 4 étages sans ascenseur, arriver au parking, mettre les clefs de contact de la motobike, demarrer la motobike, éteindre la motobike, enlever les clefs de contact, remonter les 4 étages, enlever mes chaussures, ouvrir la porte et prendre ce putain de truc que j'avais oublié!

5. Arriver en retard où que j'aille. Trop de roulades sur les murs qu'est-ce que vous voulez que je vous dise!

Rappelons cette pensée fondamentale du jeune Jean-Jaques Goldman "Un matin, ça ne sert à rien".

Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existées ne saurait être que fortuite.

13 commentaires:

lulu a dit…

De quoi de quoi Pat Bénatar? Je te signale que dans la saison 2 de "The l world" Alice et Tina écoutent une super chanson d'elle et que ça roxe un max!!!
Bon sinon très sympa ta petite matinée "on s'y croirait" comme toujours lorsque tu nous fais participer à ta vie,on s'y croit.
Bon je la fais courte aussi je te dis à+ et travaille bien (p'tit clin d'oeil ) gros bisous

Nemmy a dit…

Ma mère elle roxe, y a pas à chier! :)
Love ya mum!

poney a dit…

ah ah ah
mais Cowboy c'est énorme. j'ai pas les nerfs, et toi tu me fais marrer. t'as la classe comme d'hab. d'ailleurs te souviens tu de cette danseuse de cabaret dans ce saloon miteux la dernière fois? nan ça je te raconterai plus tard..

j'avance dans les travaux, pour l'instant j'ai fait l'entrée. Je te reserve la photo du salon, là pour le moment c'est pas hyper interessant.
je prefere que tu voies mon père en caleçon avec son rouleau et son pot de peinture si vraiment il me file un coup de main -et si on s'engueule, j'essaye de te prendre en flag le moment où mon rouleau va s'étendre sur son torse t-shirté-.
bon sinon aujourd'hui j'ai déjeuné dehors en face de l'église Saint Eustache, il faisait beau, c'était chouette.

finis ton verre on y va.

Nemmy a dit…

Dans mes bras mon Poney!
Aïe!
*et ils roulèrent sur 10 mètres*

Ca fait plaisir de s'en jeter un petit comme au bon vieux temps!

La danseuse, tu parles de cette bonne vieille Debby, qui a su rester fraiche malgré ces 42 ans et sa jambe en mousse?
Ben quoi tu te l'es serré mon Poney?
Allez, vas-y balance! Enfin pas Debby hein, je passe mon tour.

Pour l'opération peinture, je n'ai pas encore commencé la mienne, je suis overbookée en ce moment,mais tes photos vont me motiver je le sens!Ton père en caleçon, j'en rêve...Rate pas le shot avec le rouleau, tu n'auras pas deux prises je pense!

Je me ressers un petit Jack et on y va.

george a dit…

mouais mais j ecoute pas blondie et je bois pas de cafe ca compte quand meme?? et sinon pour les series tu as commence dexter? bien a toi

Nemmy a dit…

Roh, ça y est, on va encore parler séries là où il faut pas!
Je n'ai pas commencé Dexter, parceque je sais pas, tu vois autant je ne vois pas la Monica de Friends dans Dirt autant je n'arrive pas à imaginer Michael de Six Feet Under dans une autre série...
Mais je vais essayer, si tu me promets que c'est vraiment de la bombe de balle.

Sincères bisous

Nemmy a dit…

Ah au temps pour moi, j'avais libellé ce sujet "Séries" vu que j'en parle dans mes habitudes du matin. Mes plus plates excuse à George.

Oulan a dit…

Bon allez, je témoigne dans ce sujet parce que je ne sais pas si je serais lu dans l'autre mais il faut avouer que, bien qu'étant à 300 000 lieues d'apprécier le monde de la mode, j'ai plutôt bien accroché à Ugly Betty (qui n'a vraiment rien à voir avec son homologue français, "le [monstrueux] destin de Lisa"...) Une bonne série pour se détendre !

Nemmy a dit…

Je n'ai jamais vu le destin de Lisa, et je ne pensais pas que c'était français, ça me donne encore moins envie du coup!

Ugly Betty, c'estv raiment la bonne surprise de l'année, le petit coup de coeur, "le chouchou de la rédaction" comme on dit.
Pour ceux et celles qui n'était pas convaincue...Il y a Salma Hayek en executive indepedant bitch business power woman et même qu'à un moment donné on voit ses seins. o_O
D'ailleurs, elle a pris des seins!Je ne sais pas ce qu'il se passe avec les mexicaines en ce moment niveau buste mais j'avais déjà été o_O avec Peneloppe Cruz dans le dernier Almodovar...

Ca mérite une enquête approfondie... :)

Gulli a dit…

Non mais n'importe quoi, Penelope Cruiz elle est pas mexicaine (on l'aurait invitée a une conférence sinon)! Et le destin de lisa c'est allemand ! Arretez de dire n'importe quoi OH ! C'est quand meme très important tout ca !

Oulan a dit…

Hmm ah nan je voulais pas dire que c'était d'origine Fr le destin de lisa, juste que c'est ce qui passait en france en ce moment et qui était "un peu" assimilable à Ugly Betty (je dis bien un peu... Ne pas compter les personnages au charisme de mouche(désolée pour les fans de la série mais...))

Nemmy a dit…

Bon, Juju tu te calmes!OH!HEIN!
La Peneloppe elle est espagnole mais je confonds tout le temps à cause de mon coloc Sean! On était en train de préparer le casting du "pillow fight" Mexique,(c'est un concept de court-métrage, on prend 3 filles sexy et on les filme pendant une bataille de polochons tee-shirt mouillés avec le foireux prétexte de visiter différentes cultures, pour l'Asie c'est Gong Li, Zang Ziyi et Shu Qi) et là, il m'a dit que Peneloppe Cruz était mexicaine. Je crois que ça l'arrangeait bien en fait. J'ai ri mais depuis je me plante à chaque fois parcequ'il m'a montré un lien(erroné) qui confirmait ses propos.

Et le destin de lisa, on s'en fout. Je dirais même que le fait que ce soit allemand me répugne encore plus. Je pense tout de suite au dynamique Derrick, au palpitant Le Renard, à l'énergique Un cas pour deux ou autre trépignant Rex.
Bref un monde où la Série vous accompagne dans votre sommeil.

poney a dit…

ah je t'avais promis mon pere en caleçon, c'est raté. merde, je peux pas t'envoyer cette photo sublimement artistique de lui dans ma cuisine en pose rouleau camion.
de la merde. je te la balance à l'occaz.
une biere mon cowboy?